David Hamilton

David Hamilton, Photographe de jeunes filles

Parmi ses oeuvres on peut citer la diffusion de seize recueils de photos dont l'ensemble des ventes excèdent le million! On peut citer 5 films de nombreuses publications dans des magazines et quantités d'expositions ayant séduit le public. 

 

The Age of Innocence est un 1995 la photographie et la poésie livre de David Hamilton. Le livre contient des images des filles en début de l'adolescence, souvent nues, accompagnés par la poésie lyrique . Les images sont dans un boudoir réglage  et photographié principalement en couleur à l'aide d'un filtre de flou, avec quelques coups en noir et blanc

Le livre est l'un des titres les plus populaires de Hamilton. Selon le Los Angeles Times, les images du livre sont "pensé par des milliers de critiques et les consommateurs à être socialement acceptable, même merveilleux. De même le New York Times a déclaré le livre a reçu des critiques élogieuses. En dehors des critiques d'art, mais le livre a été critiqué. Un journaliste du New York Times a décrit le livre comme «l'essence de Icky. L'auteur pourrait certainement être considéré comme un vieil homme sale." Un journaliste du Temps a déclaré qu'il était à la fois amusé et repoussé par le livre, en l'appelant " comme de mauvais goût comme il est rampant "

 A voir aussi

sur http://blossomgirl.canalblog.com/archives/p111-1.html

Tendres cousines

Bourré de métaphores et bien interprété (mention spéciale à l'immense Macha Méril), "Tendres cousines" reste une pièce maîtresse de l'érotisme volage esthétisant et possède un charme et un humour plutôt bien exploités par un David Hamilton porté une caméra fluide et une ambiance (je me répète mais c'est ce mot qui m'est venu tout de suite à l'esprit en visionnant le film) hors du commun !

Tout cinéphile se disant adepte de l'érotisme sur pellicule se doit de l'avoir vu ! extrait de http://horrordetox.blogspot.fr/2012/08/tendres-cousines-de-david-hamilton-1980.html
-1980 -
 
 
 
 

David Hamilton ou comment passer de la célébrité à la perversion en 30 ans

Son style, reconnaissable entre mille, était basé sur des photographies de jeunes filles dans un environnement flouté et floral.
Ces productions, nombreuses, relevait du romantisme... Car les jeunes filles, toujours des jeunes filles, si elles étaient souvent recouvertes par des voiles fins ou un floutés artistique, montraient souvent des parties d'elles-mêmes que la pudeur n'autorisait pas à montrer... On ne peut que constater le rajeunissement des modèles en quelques années. 
Hamilton se défend en expliquant que ce qui cherche à fixer ce sont les instants fugitifs de l'innocence adolescente... Il se voit alors accusé de photographies à teneur pédophilique. Il est même interdit d'exposition dans certains pays...
Pensez-vous que son travail serait possible aujourd'hui ?
Pour vous, les photos de Hamilton sont elles pédophiliques ?
      Les 3 grâces, hommage à Raphaël
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site