Angélina Jolie

Angelina Jolie entame un combat contre le viol

Angelina pour la bonne cause...

 Angelina Jolie a fait parler d'elle pour la bonne cause ! Du 10 au 13 juin, elle était à Londres pour co-présider un sommet relatif au viol en temps de guerre. L'actrice a elle-même initié l'événement en sa qualité d'ambassadrice de bonne volonté du Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés. Accompagnée par le chef de la diplomatie britannique William Hague, elle a donc été l'hôte de charme de 140 ministres des Affaires étrangères, de juristes, d'associations humanitaires, d'ONG, d'experts militaires et juridiques ainsi que de plein d'autres invités venus de plus de cent pays. En tout, ce sont 1200 personnes qui ont participé aux échanges officiels, conférences et ateliers organisés par l'actrice.
L'un des objectifs de ce congrès hors normes était de combattre l'idée reçue selon laquelle les violences sexuelles seraient à compter parmi les conséquences inévitables de toute guerre. Pour qu'ensuite, les membres des armées puissent recevoir des formations visant à prévenir ces actes horribles subis par les civils. Cette initiative a conquis de nombreux people, qui ont pour l'occasion créé le hashtag #timetoact.
Décidément, entre ce sommet, ses actions sur le terrain et la promotion de son dernier film, Maléfique, Angelina Jolie est sur tous les fronts !

Brad Pitt et Angelina Jolie au secours de la planète et du monde

Brad Pitt et Angelina Jolie composent sans aucun doute le couple le plus glamour d’Hollywood. Accompagnés régulièrement de leurs six enfants, ils forment une famille cosmopolite concernée par les problèmes environnementaux et sociaux de notre monde.

Angelina Jolie et l’ONU

C’est sur le tournage de Tomb Raider au Cambodge que l’engagement humanitaire d’Angelina Jolie prend forme. Pour comprendre la crise humanitaire que constitue la situation des réfugiés dans le monde, l’actrice se tourne vers le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés.

Elle devient alors Ambassadrice de bonne volonté, une fonction qu’elle occupe aujourd’hui depuis 10 ans. Toutes ces années, Angelina a parcouru le monde et a effectué plus de 40 missions sur le terrain. En 2001, l’actrice déclare à propos de son engagement : « Nous ne pouvons pas fermer les yeux et ignorer le fait que des millions de personnes vivent dans la souffrance. Je tiens sincèrement à apporter mon aide. Je ne crois pas que je me sente différente des autres personnes. Je pense que nous voulons tous la justice et l’égalité [...] Chacun d’entre nous aimerait croire que si nous étions dans une mauvaise situation, quelqu’un nous aiderait. »

L’actrice s’engage sur le terrain, mais s’exprime également lors de grands rendez-vous comme lors de la Journée mondiale des réfugiés et le Forum économique mondial où elle essaye de faire changer le monde. En parallèle, l’actrice crée en 2005 le National Center for Refugee and Immigrant Children qui accorde une assistance juridique gratuite aux enfants demandeurs d’asile.http://www.consoglobe.com/brad-pitt-angelina-jolie-secours-planete-monde-cg

En 2003, elle fut la première lauréate du Prix Citoyen du monde attribué par l’Association des journalistes accrédités auprès des Nations Unies et, en 2005, c’est le Prix Global Humanitarian qui lui est remis. L’actrice devient également citoyenne cambodgienne pour son investissement dans le pays. Année décisive donc pour Angelina Jolie qui joue parallèlement, avec Brad Pitt dans Mr. & Mrs. Smith, et dont le modèle familial ne cessera de faire les frasques de la presse à scandale. L’année suivante, la Fondation Jolie-Pitt était créée.
Soutenue désormais dans ses combats par son compagnon et  après un déplacement au Soudan et au Tchad (2007), le couple décide de donner un million de dollars à l’HCR et deux autres organisations pour les millions de personnes touchées dans la crise du Darfour.

En 2007, la star joue Mariane Pearl dans le film-documentaire, Un cœur invaincu (A Mighty Heart), sur l’enlèvement et l’assassinat du reporter Daniel Pearl, au Pakistan. Ce film lui a valu une nomination au Golden Globes et une nomination au Screen Actors Guild. Sur le tournage, elle en profite pour rencontrer des réfugiés afghans et birmans. Suite à ses voyages réguliers à Washington DC pour s’entretenir avec des politiciens en 2007, elle devient membre de l’influent Conseil des relations étrangères.
Souvent désignée parmi les femmes les plus belles et les plus influentes au monde, l’actrice doit aussi sa notoriété à des cartons aux Box-Office, comme Wanted ou le film d’animation Kung Fu Panda (2008).

Récemment c’est en Haïti, en Bosnie et en Equateur, que la star est venue apporter son soutien, entre deux Premières du film Salt. 

Tout en sillonnant plus d’une vingtaine de pays à travers le monde, pour sensibiliser l’opinion sur la situation dramatique de millions de déracinés, l’actrice et Brad Pitt ont versé, selon plusieurs estimations, 4,5 millions de dollars, en faveur des réfugiés.

Si Audrey Hepburn en son temps utilisait déjà sa beauté pour différentes causes, l’importante implication d’Angelina Jolie ces dix dernières années a manifestement été un formidable élan dans l’implication des stars dans l’humanitaire ou l’environnement… http://www.chari-t.fr/magazine/angelina-jolie-10-ans-d%E2%80%99humanitaire-et-de-glamour

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site